Mois : septembre 2008

Cent dictées de notre enfance

cent dictéesCauchemar ou bons souvenirs, à vous de choisir. Pour certains les dictées évoquent un véritable chemin de croix dans la langue de Molière, pour d’autres un exercice amusant, une occasion de briller. Quoiqu’il en soit, toutes les classes de France, résonnent aux sons de ces dictées. Pourtant elles furent et peuvent être l’occasion de découvrir quelques belles pages de notre littérature, et pourquoi pas de rêver … Si, si … Ces Cent dictées de notre enfance sont un voyage au fil des quatre saisons des écoliers, où se bousculent Daudet, Lavisse, Zola, Hugo, Gauthier, Maupassant, Chateaubriand et bien d’autres écrivains à la plume exigeante, la syntaxe rigoureuse et le vocabulaire florissant. L’occasion pour toute la famille de se retrouver autour des dictées du certif, et pourquoi pas d’un concours improvisé ! Agréablement illustré de comptines, de gravures et d’anciens clichés, vous y retrouvez tout l’univers des classes d’après-guerre au charme désuet des plumes sergent-major.

Cent dictées de notre enfance
Albine Novarino / Michel Maöfiss. Editions Omnibus.
69 pages. 27€. ISBN : 2-258-07047-3

A voir !

Le site des éditions Omnibus

Rendez-vous sur Hellocoton !

Gourmandises

Patates Thé

Difficile de savoir les accomoder avec originalité, elles font partie de notre quotidien et pourtant savons-nous leur donner la fantaisie et l’éclat qu’elles méritent ?
Patates est LA solution. Purées, salades, frites, gratins, desserts … toutes les façons de  cuisiner et d’accomoder cette racine qui connut une histoire mouvementée sont illustrées par des recettes classiques, mais également d’autres plus créatives … de quoi remercier M.Parmentier !
« Tout un Plat » est une collection gastronomico-ludique propose d’autres titres consacrés aux viandes (boeuf, agneau, porc …), aux légumes et fruits (citrons …), produits de la mer (moules, crevettes …) et repas sur le pouce à préparer (pizzas, burgers …).

Et pour les amoureux du thé, ce coffret vous fait découvrir l’histoire du thé ainsi que ses différentes saveurs. Deux beaux livres à parcourir avec plaisir, en dégustant, cela va de soit, ledit breuvage.

A voir !

Le site des Editions Flammarion
Le site des Editions de l’Homme

Patates
de Paul Gayer
Editions de l’Homme. Collection « Tout un Plat »
174 pages. 22€. ISBN : 2-7619-1751-0
Thé
de Christine Dattner et Sophie Boussabah
Editions Flammarion
174 pages. 33€. ISBN : 2-08-201520-3
Rendez-vous sur Hellocoton !

Les Petits Gautier

Cela fait quelques temps déjà que je souhaitais vous présenter cette collection. En effet, j’affectionne particulièrement les albums des éditions Gautier Languereau, et comme toute maman, je suis confrontée à un choix cornélien et souvent douloureux devant la diversité des albums pour enfants. Qui plus est leur prix, tout à fait justifié eu égard aux différentes personnes les réalisant, peuvent être prohibitifs pour les bourses légères ou les parents de véritables papivores, qui peuvent rencontrer d’ailleurs des difficultés dans la manipulation d’un grand format.
Cette collection, lancée en mars 2007, rend les albums plus abordables à la fois pour les parents et les enfants par un format et un prix réduit. On y retrouve à la fois les histoires « phares » de Gautier Languereau (Il y a une maison dans ma maman) et les illustrateurs renommés de la littérature de jeunesse (Rebecca Dautremer en fait partie). 24 albums font déjà partie de cette collection, dont les derniers opus sont parusen août. Une collection vivante donc appelée à faire d’autres petits …

Un coup de coeur particulier pour : Il y a une maison dans ma maman, de Gilles Andreae
Cet album a vocation à expliquer aux aînés le mystère de la maternité et les transformations du corps de la maman pendant la grossese. A lire ou faire lire en même temps que D’abord, il arrive d’où ce bébé ? qui aborde plus spécifiquement les problèmes liés à l’arrivée du bébé à la maison de façon humoristique.

Collection Les Petits Gautier (5.20€)
D’où il arrive ce bébé ? (12.50€)
http://www.gautier-languereau.fr

Rendez-vous sur Hellocoton !

Gourmandises (bis) : petits bonheurs maison

petits bonheurs maisonVoici une collection pleine de saveurs que je redécouvre avec délice à chaque titre : « Petits Bonheurs Maison » aux editions Edisud.

Une telle collection avec pareil nom mérite de tenir ses promesses et c’est justement le cas.  Tout d’abord, le format, qui n’est pas sans rappeler celui d’un carnet de cuisine familial, lequel est calligraphié et illustré à la plume de la plus charmante façon, nous donne l’impression de tenir là entre nos mains quelques secrets de grand-mère ou recueil de chef.

Enfin les recettes sont très souvent originales, simples et délicieuses … de quoi émoustiller nos papilles par la redécouverte de classiques et étonner nos convives par des gourmandises inédites.

Quelques suggestions …
En lisant : Tisanes et Sirops Délices et Bouchées, Gnamagnamas, Tapas & Cie ;
Autour d’un café lecture entre amis  : Plaisirs sans alcool et Desserts aux Fruits ;
Pour transformer un repas : Epices, Aromates et Condiments , Légumes des 4 saisons.

A voir !

Editions Edisud. (9,50€).
http://www.edisud.com

Rendez-vous sur Hellocoton !

Suite indochinoise

Difficile de voyager avec des livres. Certains pèsent aussitôt, d’autres s’égarent, tous s’écornent et s’abîment. La plupart du temps, l’énergie même manque pour les lire : franchi quelques centaines de kilomètres, une poignée de méridiens, le volume convoité se métamorphose en vilain petit canard ; l’auteur choyé tombe son masque, il devient affreux rabat-joie emporté par erreur, un intrus dans vos tropiques … Rien, aucune ligne, pas même un frisson d’envie, tristes victimes du décalage. Les belles fictions se fanent, fresques antiques bues par une lumière nouvelle, comme dans le film de Fellini … J’ouvrais plutôt mes fenêtres sur le Tibre, le Tage ou la mer d’Oman pour admirer les reflets de l’eau sous le ciel. Et je humais le soleil, les yeux clos, vrai lézard, ivre de réverbération, comblé d’une joie lente animale, sans nom. La littérature ne me concernait plus, j’avais enfin le monde en direct : nul besoin du philtre des mots imprimés ..

suite indochinoise A travers ce livre de route, Jean-Luc Coatelem, écrivain et journaliste à Géo, nous invite à le suivre lors d’un voyage aux allures de pèlerinage, sur les traces de son grand-père, Camille, officier de l’Empire Français, dans l’Indochine des années 20. Nous sommes en 1990 et désormais, les voitures de grande remise ont cédé la place aux scooters et autres tuk-tuk, l’Impérialisme au communisme, puis à un capitalisme agressif où tout est marchandise dans ce pays encore fragilisé par son Histoire mouvementée. Coatelem alterne adroitement, par un effet miroir incisif, une peinture du Saïgon communiste qui « défie la morale socialiste » et extraits de livres contemporains à son grand-père (Cochinchine de Léon Werth, textes du Comité du Tourisme colonial …)  Ce récit entraînant se lit avec plaisir – et bien rapidement ! – servi par une plume alerte.

Une critique détaillée est à paraître dans la revue In-Fusion N°3 consacrée au voyage.

Suite indochinoise
Jean-Luc Coatelem
Editions de la Table Ronde –
Collection La Petite Vermillon
184 pages. 7€. ISBN : 978-2-703-3052-3

Rendez-vous sur Hellocoton !
Follow

Get every new post on this blog delivered to your Inbox.

Join other followers:

%d blogueurs aiment cette page :