Mois : octobre 2008

Un miracle en équilibre

Tu vois, la vie est comme une partie de cartes. On a la main qui vous est distribuée, et s’il est certain que le résultat final dépend de l’habileté du joueur et de sa capacité à bluffer, il est non moins certain qu’il n’est pas tout à fait indifférent d’avoir au départ une paire de deux ou un poker d’as.

miracle en équilibre

Décidément la plume de Lucia Etxebarria est toujours aussi finement ciselée et acerbe. Elle offre avec un Miracle en équilibre un roman époustouflant et un (auto-)portrait décapant d’une femme contemporaine qui apprend son droit au bonheur, avec l’arrivée de son enfant.  Sous cette trame qui pourrait sembler bien mignonnette, se déroule au fil des pages une longue correspondance qui captive le lecteur.
Eva, picaro des temps modernes, forte du succès de ses romans, mais qui ne peut que constater sa faillite sentimentale, choisit de confier à sa fille ses réflexions post-partum un tantinet légères, mais adopte un ton tout aussi grave lorsque ces confessions évoque son passé houleux. Tel un chemin de croix exutoire, elle retrace ses débuts en tant que journaliste et écrivain, les premiers succès avec un livre Droguées traitant de l’addiction … et évoque sa propre addiction à l’alcool, qui lui valut de nombreuses péripéties, déboires sentimentaux.
Drôle et grave à la fois, Lucia Etxebarria dépeint les différents tiraillementsauxquels la femme moderne est confronté : être performante professionnellement tout demeurant bien entendu une femme accomplie, une amie exemplaire mais aussi une fille ou une sœur aimante.
En effet, cette lettre, qui n’est pas un éthique, prend la forme d’un long témoignage sur sa vie et les épreuves qu’elle a endurés avec plus ou moins de force (maltraitance, alcoolisme, mésestime de soi …). Au fil de pages, on assiste à une véritable « résurrection » d’Eva, étrange écho à la romancière,  qui oublie ses errances pour renaître – sciemment et symboliquement – avec la naissance de sa fille, après un long parcours vers la désintoxication, et l’affrontement libérateur de son histoire lors de l’hospitalisation sa propre mère.
Mais ce qui fait la puissance également des romans de Lucia Etxebarria, c’est également sa plume, au style très souvent qualifié d' »almodovarien », en raison de  ses héros un brin déjantés mais toujours attachants. On y retrouve encore une fois avec grand plaisir l’atmosphère madrilène, et le fameux quartier de Lavapiès, incontournable, chez Etxebarria.
Ce roman pourrait sembler appartenir à ce genre de nouveaux romans dit de « littérature de poulettes » mais il n’en est rien, par la profondeur et la gravité qui s’en dégage, il sera un de ces romans qui marquent le lecteur et non le divertissent juste pour le plaisir, car tout un chacun trouvera une phrase, un évènement dans cette histoire qu’il recevra lui aussi comme un cadeau.

Prix Planeta (équivalent du Goncourt espagnol).


Un miracle en équilibre, seras-tu un homme ma fille ?

Lucia Etxebarria
Editions Héloïse d’Ormesson
415 pages. 25€. ISBN : 2350870189

A découvrir !

Son site Web www.lucia-etxebarria.es
Cette rencontre piquante avec le magazine Lire
Le site des Editions Héloïse d’Ormesson, www.editions-heloisedormesson.com/,  ainsi que sonblog

Rendez-vous sur Hellocoton !

Dans les sables mouvants

A nouveau deux bandes dessinées sont à l’honneur : témoignage biographique et tendre hommage montrent les multiples facettes de la création contemporaine.

Dans les sables mouvants, histoire de violence conjugale, Rosalind Penfold nous livre ici son carnet de croquis , témoignage poignant d’un dessin exutoire. Alors qu’elle souffre des diverses maltraitances de son compagnon pendant près de 10 ans, la jeune femme choisit d’exorciser cette douleur et ses nombreux questionnements par le dessin. Cette violence prenant ainsi forme, elle réalise d’autant plus ce qu’elle vit, et quelques années après, choisit de publier son histoire de violence conjugale. Ils prennent la forme d’une bande dessinée one-shot, assez naturellement, bien que ces dessins n’avaient pas pour objet de réaliser une bande dessinée, mais d’atténuer sa douleur et de la comprendre.

Elle retrace avec justesse et presque cliniquement le processus de manipulation, les différents types altercations, les vexations et les humiliations croissantes. Loin d’être une bande dessinée « facile »  – elle aborde franchement et sans fard le problème de la violence conjugale. Mais Dans les sables mouvants est aussi un message d’espoir : il est possible de sortir de cette spirale infernale, même si Rosalind a dû si reprendre à deux fois, et de reconstruire sa vie.

Son message personnel est d’autant plus fort, que les bulles sont en noir et blanc, et certaines à forte portée symbolique, ou suggérant avec pudeur le quotidien invivable.

Dans les sables mouvants, histoire de violence conjugale
Rosalind B. Penfold
Editions ça et là.
272 pages. 16€. ISBN : 978-2-916207-21-6

Plus léger,  Tante Henriette ou l’éloge de l’avarice, est un tendre hommage de l’auteur à une de ses tantes. Dans ce roman graphique se mêlent souvenirs de vacances et réflexions enfantines sur une vieille dame honorable, mais qui peut être gênante pour une jeune enfant : elle postillonne, n’hésite pas à se faire remarquer au restaurant, garde ses chocolats plus d’un an (faudrait pas gâcher) et coupés en deux (faudrait pas être trop gourmand) ! Cette tante est on-ne-peut–plus avare et nous désarçonne, car si la belle dame vit comme sans le sou, elle n’en est pas moins riche, voire très riche, ce qui nous donne d’ailleurs un piquant épisode de déchirements familial lors de sa donation …  Nous connaissons tous une Tante Henriette. Agée, celle-ci a connu les difficultés de la guerre et en a conservé les « réflexes » ! Ses petites manies, mêmes insupportables, en font une personne attachante, dont Isabelle Dethan retranscrit la tendresse et la facétie à merveille.

 

Tante Henriette ou l’éloge de l’avarice
Isabelle Dethan
Editions Delcourt
90 pages. 11,50€. ISBN : 2840554755

Rendez-vous sur Hellocoton !
Follow

Get every new post on this blog delivered to your Inbox.

Join other followers:

%d blogueurs aiment cette page :