Mois : juillet 2009

Martiens go home !

martiens_go_home_brownImaginez-vous en train de savourer un whisky, seul dans une hutte perdue dans la campagne, pour vous ressourcer … Imaginez que vous êtes cet écrivain harassé et en panne d’inspiration, venu y trouver de quoi créer, de quoi inventer … Imaginez que subitement vous vous dites « Et si maintenant … » Et si maintenant, il se passait quoi ? Un tumulte, une arrivée en trombe et tintamarre. Un petit homme vert, grincheux et sans toupet, vous interpelle d’un retentissant et néanmoins exaspérant : « Salut Toto ! »

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Manger avec ses doigts

Phénomène de mode culinaire, la Finger food est un véritable art, décliné à la fois dans les restaurants (Alain Ducasse en a créé un atelier !) comme à la maison. Cette nouvelle approche de la cuisine revisite l’apéritif dinatoire, réveille les papilles et les sens. Mais est-ce si novateur ? Oui ! Exit le menu entrée-plat-principal-fromage-dessert et vive une farandole de plats multicolores dans lesquels chacun pioche selon ses goûts et ses humeurs. Le finger-food apporte une pointe d’exotisme, de décontraction et de découverte culinaire. Et exit la vaisselle ! Pas encore convaincus ?Vous voulez tenter l’expérience ? Au menu, petites bouchées, mini-pizzas, verrines et cuillères … A vos tabliers ! Et à bon artisan, bons outils, voici quelques livres qui y sont dédiés, testés et appréciés !

500 Finger Food. Tout un programme : chips, dips, mini-pizzas, bouchées et mezze, la finger food est à la portée de tous avec ces recettes simples et délicieuses !

Apéritifs du soleil et autres mezze : amateurs de saveurs libanaises, à vos couteaux ! Cet ouvrage complet a plus d’une recette dans son sac (tabouleh, hoummous …)

Apéros ! Je resterai décidément une grande fan de la collection Marabout Chef, qui allie originalité, simplicité et petits prix, plaisir des yeux grâce aux talents des photographes culinaires et des papilles ! A découvrir aussi sa dernière édition, Apéros gourmands, Mini-bouchées et finger food.


Rendez-vous sur Hellocoton !

Les Invités de Pierre Assouline

Georges Banon comprenait. Il devait comprendre. Elle s’interrogeait sur ses origines exactes, mais comme il ne les avait pas précisées, elle n’osait le brusquer. Pourtant, elle brûlait de l’écouter poursuivre sur le sujet des « invités ». Peut-être avait-il lui aussi redouté au cours du dîner que Marie-Do lâchat la phrase qui tue, celle qui lui brûlait la bouche mais qu’elle avait certainement dû rengorger in extremis : « Il n’est de Français que chrétien. » ça se disait et ça s’entendait de plus en plus dans divers milieux, si souvent que nul ne s’en offusquait alors qu’en d’autres temps, cela aurait fait hurler. Le genre de phrase aussi stupide que : « On n’est femme que si l’on est mère. » Il n’est de Français que chrétien… Et les autres alors ?

les invitésPierre Assouline nous convie à un dîner chic dans une famille bourgeoise parisienne. Dîner d’affaires, dîner d’intérêt mais surtout grand exercice de style, auquel se livre avec une célérité maximale, Sophie du Vivier, experte en l’art de réception et dont les tablées sont les plus renommées du tout-Paris. Quatorze convives doivent se réunir ce soir, certains « de marque » (avocat, académicien …), d’autres « accessoires » comme leurs épouses. Ils vont se livrer à une véritable tragi-comédie sociale, dans laquelle chacun devrait tenir son rôle, ni plus, ni moins … devrait, car le désistement imprévu d’un convive, va bousculer tous les plans (et de table), de Sophie du Vivier, qui n’a d’autres choix alors, que de convier Sonia, sa domestique qui arrivera tel un graine de sable dans cette belle mécanique.

Ces Invités offrent un spectacle détonnant et tristement comique devant leurs certitudes. Assouline étonne et régale le lecteur avec un style léger et plein de dérision. Assouline explore avec le souci du détail d’un entomologiste les moeurs et le savoir-vivre particulier de ce microcosme. Le personnage de Sonia, apporte son grain de sel, légèrement sans pertes et fracas finalement, mais remet quelques pendules à l’heure, notamment sur la beurgeoisie (et oui, Sonia est une jeune femme arabe, thésarde de surcroît !). Un dîner terrible à lire, et auquel on voudrait absolument échapper dans la réalité !

Les Invités
Pierre Assouline.
Editions Gallimard.
207 pages. 17.90€. ISBN : 9782070784257

imageA voir !
le site des Editions Gallimard

Rendez-vous sur Hellocoton !

Victor de Michele Fitoussi

Après la parution du premier reportage, les lettres affluèrent à la rédaction, aussi nombreuses qu’au moment du casting. Des dizaines de vieillards voulurent être adoptés. Des familles mécontentes de leurs vieux proposèrent des échanges.

victorVous êtes à la recherche d’un roman surprenant et rafraîchissant ? N’hésitez pas alors à vous plonger dans Victor de Michèle Fitoussi ! Originalité et humour sont au rendez-vous dans cet ouvrage dont le personnage principal éponyme est un vieil original, d’une culture sans faille, laissé seul à son triste sort dans un logement miteux. Victor, 80 ans, a-t-il encore toute sa tête pour vouloir rester dans un tel lieu sa santé déclinant ? Il a, en tout cas, suffisamment d’esprit et de charme, pour se faire apprécier de sa jeune voisine, Alice, journaliste en herbe.
Fortement remuée par le destin réservé à ce papy à la connaissance encyclopédique, la jeune femme propose un reportage sur Victor à sa rédaction. Mais comment arriver à convaincre un ancien grand reporter, toujours sur le qui-vive, à la recherche du dernier scoop, évoluant dans une rédaction dont la ligne directrice est le « sensationnel » de bien vouloir consacrer un article à un papy, seul comme beaucoup d’autres ? Alice manque peut-être d’expérience mais pas de ressources ! Et s’il s’agissait de faire adopter Victor ?

Ce papython déjanté est une pépite pleine de surprises. Bien sûr, un sujet aussi décalé prête à sourire, dès que l’on parcourt ces quelques lignes : « Vieux monsieur solitaire, sans attaches ni famille, expulsé de son domicile par son propriétaire, cherche foyer aimant et chaleureux pour vivre heureux. Ecrire au journal qui transmettra. » Victor, au charme séduisant, est également un personnage haut-en-couleurs offrant plein de rebondissements à une intrigue mignonnette, mais pourtant fouillée. En effet, Victor, brasse pour notre plus (malin) plaisir, la situation de plus en plus difficile des seniors, l’exclusion, l’adoption, le journalisme sensationnel, la quête du bonheur, mais aussi la perfidie et la trahison, dans un cocktail détonnant à découvrir absolument. Une pépite, je vous dis 😉

Victor
Michèle Fitoussi
Edition Grasset
372 pages. 18€. ISBN : 978-2-246-69931-6

imageA voir !
Le site des Editions Grasset

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mmm Miam

En attendant de pouvoir rassembler les quelques neurones qui me restent avant les vacances pour vous communiquer mes derniers plaisirs de lecture (ah, j’ai fait de belles découvertes comme cela faisait longtemps !), voilà deux bonnes idées gourmandes pour cet été, à savourer sans se tracasser des heures derrière les fourneaux ou le frigo !

Tout est dans le titre, une véritable promesse de bonheur pour les esthètes et épicuriens estivaux : Cuisine express de la collection La popote des potes (chic collection d’ailleurs) des éditions Hachette. Parce que bien manger doit être facile et manger une cuisine savoureuse ne devrait pas accaparer cette parenthèse dans notre quotidien. Parce que les plaisirs de la bouche ne sont pas forcément proportionnels au temps de préparation. Et parce que c’est bon ! La cuisine est fine, ensoleillée et original … tout le monde vous dira « Je veux la recette » ! J’aime également la présentation simple, qui rend tout de suite possible la reproduction du rendu final. Le petit plus ? Les bottes secrètes et tuyaux qui permettent de réussir en un coup de main la recette et proposent d’autres aliments pour des recettes plus légères ou sur le pouce.

Et puis que serait des vacances reposantes sans chocolat ? En glace, tarte, muffin, biscuits, crème brûlée et autres succulents desserts, Je veux du chocolat de Trish Deseine (Marabout), est LA BIBLE des amoureux du chocolat. Les niveaux de cuisine sont variés et même les recettes qui semblent compliquées, sont suffisamment alléchantes et stimulantes pour tenter de les réaliser !  De quoi réaliser une vraie chocolathérapie, en profitant de tous les bienfaits du chocolat : riche en magnésium, il est un remède au stress efficace. A relire, en même temps, Le chocolat, de la collection Essentiels Milan, pour être incollable sur ce merveilleux aliment, et Le goût du chocolat, l’art de vivre au siècle des Lumières (collection Texto aux éditions Tallandier), véritable compendium sur l’art de la table et les pratiques culinaires de la Vieux Continent au XVIIe.

Cuisine express
Aude de Galard, Leslie Gogois, Paul Vaurès
Editions Hachette Pratique. Collecitron « La popotte des potes »
125 pages. 6.95€. ISBN : 2-01-237150-7

Je veux du chocolat
Trish Deseine, Marie-Pierre Morel
Editions Marabout.
160 pages. 15.90€. ISBN : 2-501-03769-3

Rendez-vous sur Hellocoton !
Follow

Get every new post on this blog delivered to your Inbox.

Join other followers:

%d blogueurs aiment cette page :