Mois : novembre 2014

Come prima, prendre la route avec Alfred

Voilà c’est ça mon histoire… une belle connerie, hein… mais toi ? toi qu’as l’air si malin, t’en as jamais fait des conneries toi ? hein ? tu sais toujours à qui en vouloir, quand ça foire ? j’suis quand même pas le seul à me planter, bordel ?

come_prima_ALFREDDeux frères, un fiat 500 et la route. Voilà une histoire sous forme de road-movie qui nous saisit dès la couverture. Deux hommes, l’un effacé, l’autre fier aux traits marqués par la vie, planté dans cette route. Et pourtant, la route les façonnera à son tour.
Fabio, est l’émigré, celui qui a fui le pays pour la France, ou est-ce plutôt autre chose ? Désormais boxeur, un passé sombre ne cesse de vouloir le rattraper.
Giovanni est resté au pays, avec les autres, la famille, les amis … et la douleur, celle de ne pas comprendre et celle du pays car en ce début des années 60, nombreux sont ceux qui pensent encore leurs plaies après le passage du Duce. Un soir, après un combat, Fabio se retrouve face à Giovanni, son frère cadet, qu’il n’a pas revu depuis cette fameuse veille de son départ, quand il avait à peine 17 ans. Il le vient le convaincre de revenir en Italie, de faire un ultime voyage avec leur père … pour régler leur héritage. Défiance et brouilles entament ce début de voyage qui s’annonce chaotique..

Alfred, c’est un énorme coup de cœur pour Je ne mourrai pas gibier, une BD crue et bouleversante, un crayonné et des personnes avec un patte, un style reconnaissable. Come prima est toute aussi forte émotionnellement. Alfred a l’art de nous prendre aux tripes, de nous transporter parmi ses personnages, de tout nous emmener tour à tour dans la peau de chacun, là où résident les clairs-obscurs, cette matière contradictoire et difficilement palpable qui fait notre humanité. Ce chemin devient le nôtre aussi, une réussite !

Come prima
Alfred
Editions Delcourt.
222 planches. 25,50€. ISBN : 978-2-7560-3152-1

A voir !
un interview d’Alfred
feuilleter sur le site des éditions Delcourt Je ne Mourrai pas gibier
Le blog d’Alfred
Le site des éditions Delcourt avec un entretien avec Alfred

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

MONEY Hold me forever

Money home me foreverPour débuter cette semaine, un gros coup de cœur à partager avec la pop indé évanescente et hypnotique de MONEY, groupe made in Manchester. Hold me forever est tiré de le premier et seul album pour le moment, The Shadow of Heaven. Poétique et lyrique, ne vous méprenez pas sur son apparente légèreté : religion, mort, luxure et solitude sont au programme de ces 10 titres envoûtants. Un album qui frise la perfection, mais fort prometteur pour ce groupe tout juste formé il y a cinq ans. Mais assez parler, écoutez donc et profitez du clip vidéo, réalisé par l’acteur Cillian Murphy, avec le concours des danseurs de l’English National Ballet.

Le site du groupe MONEY

Money Hold me forever 
The Shadow of Heaven
Bella Union. 19€

Rendez-vous sur Hellocoton !

Piratatak

3070900051133_piratatak_djecoVoici un jeu qui vient de rejoindre notre maisonnée et qui connaît un franc succès ! Comme il est indiqué, c’est un jeu d’aventure – vous devez être le premier à reconstituer un navire constitué de 6 pièces – mais aussi de stratégie ! Car là ne compte pas seulement votre chance au tirage ! Il faut développer un peu de tactique. Comment cela se déroule-t-il ? Tout d’abord le jeu se déroule de 2 à 4 joueurs. A quatre, la partie se complique et la partie tactique sera plus importante. Le plus jeune joueur tire la première carte de la pioche centrale. Le jeu est constitué de quatre types de cartes : les cartes « bateau », les cartes « pièces d’or », les cartes « pirates » et les cartes « canon ». Vous avez déjà deviné que l’utilité des trois premières … les cartes « canon » servent à se protéger des pirates.  Aucune carte n’est jetée au fur et à mesure de la pioche, sauf si malheureusement vous tombez sur une carte pirate ! Il demande alors un tribut de trois cartes, si vous n’en avez aucune, cela n’est pas grave …

Chacun tire donc à tour de rôles des cartes, au fur et à mesure se dessinent des opportunités, l’un pourrait reconstituer le bateau bleu, l’autre le rouge, encore un autre le jaune et le vert, alors que le quatrième peut avoir un mélange de tout cela. C’est là que la partie stratégie du jeu intervient, car au fur et à mesure de la partie, des achats de carte se réalisent (oui, même si l’adversaire n’est pas d’accord ! ) et les cartes données en tribut aux pirates peuvent changer la partie. Toutefois, les parties ne se montrent jamais insurmontables 😉 Les plus jeunes sont ravis de se lancer dans ces simili-négociations, et les cartes pirates qui peuvent renverser la partie, aident à garder un état d’esprit « coopération », même s’il ne s’agit pas d’un jeu de coopération, en mettant chacun sur un pied d’égalité, une empathie entre joueurs peut se dessiner !

Les parties durent jusqu’à 10 minutes, les cartes, grandes et solides, sont aisément maniables par de petites mains. Il faut de préférence être quatre pour pimenter le jeu et surtout bien mélanger les cartes. Prises de risque et prises de décision sont au rendez-vous pour mener vers d’autres jeux. Il convient parfaitement aux plus jeunes.

Piratatak, Grégory Kirszbaum illustré par Alex Sanders
Djeco, 8€.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Platon la Gaffe, le travail avec philosophie

platon_la_gaffe_survivre_au_travail

Ni tout à fait ouvrage de philo, ni tout à fait BD, ce drôle d’ouvrage vous emmène sur les pas de Kévin Platon, stagiaire à la Cogitop, entreprise dirigée par Jean-Philippe Dedieu. Accompagné de son maître de stage, il croisera différentes personnalités de la boîte, le dir com’ (Jean-Paul Sartre), le DRH (Frédéric Nietzsche), le chargé de la vidéosurveillance (Michel Foucault). C’est donc un univers décalé dans lequel nous croisons les têtes pensantes qui ont marqué la philosophie. Un anti-manuel de philo en BD ? Alternant planches et explications didactique et humoristique, ce premier tome vous donne vous replongera dans la période bienheureuse (hum) des stages ! Une lecture idéale pour découvrir ou redécouvrir la pensée des « sages » sur le monde du travail.

Platon la Gaffe, survivre au travail avec les philosophes.

Jul, Charles Pépin
Editions Dargaud
96 pages. 20€. ISBN : 978-2-205-07254-9

Le site des Editions Dargaud

Rendez-vous sur Hellocoton !

Duane est dépressif

Penser, ça devait être un peu comme l’escalade, il fallait d’abord s’habituer à l’altitude. Il n’était pas habitué à réfléchir et, en particulier, sur lui-même. Il avait probablement essayé de penser trop, trop tôt, sans se donner le temps de s’accoutumer à l’altitude requise. Il faudrait qu’il ralentisse en matière de réflexion, ne pas en faire autant à la fois, et peut-être apprendre à éviter les domaines de pensée dangereux, les zones qui pouvaient troubler sa sérénité. Il était probable que penser était une activité à laquelle on devait s’adonner de façon méthodique en prenant quelques précautions.

Duane_est_dépressif_Mac_Marty

Le 22 février ne sera pas un jour comme les autres pour Duane. La soixantaine passée, une  vie de famille bien chargée, entre sa femme Karla, un brin excentrique et pleine d’énergie, leurs enfants et leurs neuf petits-enfants, ce chef d’entreprise aux affaires florissantes (le pétrole, c’est quand même rentable) représenterait un modèle de vertu, le chantre du self-made man. Plus rien à prouver, plus grand chose à attendre des canons de la réussite sociale, Duane est un homme « accompli ». Et ce 22 février matin, il décide de laisser au garage son pick-up pour … marcher ! Un acte inconcevable et hérétique dans son Texas pétrolier, qui ne peut qu’annoncer le pire selon ses proches. Karla voit là le signe d’une infidélité, alerte leurs connaissances qui restent pantoises devant tant de bizarrerie. C’est sûr, un tel acte ne peut que marquer un profond désespoir, Duane doit certainement être dépressif. Questionné, ce dernier n’en sait guère plus ses motivations, si ce n’est un ras-le-bol d’être dans les bonnes cases et de suivre un chemin déjà tout tracé. Il veut vivre selon ses propres désirs, lesquels ? Il ne le sait pas encore, il doit les découvrir …

Bienvenue dans une histoire digne d’un road-movie ! Ni-comédie, ni tout à fait drame, ce roman satirique à souhaiter pourra détendre vos zygomatiques ou vous faire sourire jaune, mais toujours sans méchanceté, grâce au regard acéré et pointilleux de son auteur Larry McMurty, qui ausculte ses contemporains … pour leur bien ! Si l’expérience n’attend pas l’âge, Duane a réussi sa vie sans vraiment la vivre. Tel un héros picaresque, notre Thoreau des temps modernes se questionne et nous questionne par un habile jeu de miroirs sur nos désirs les plus profonds et les injonctions que nous pouvons recevoir au quotidien : devoir de réussite sociale, devoir d’un certain style de vie pour être un citoyen/homme/époux/ami modèle (idem au féminin).

Incisive, cocasse et introspective, la dépression de Duane nous fait un bien fou ! A lire assurément !

Duane est dépressif
Larry McMurtry
Editions Sonatine
598 pages. 22,30€. ISBN : 9782355841729

A voir !

Le site des Editions Sonatine
La page IMDB de Larry McMurtry à qui nous devons aussi l’adaptation cinématographique du roman d’Annie Proulx le Secret de Brokeback Mountain

Rendez-vous sur Hellocoton !
Follow

Get every new post on this blog delivered to your Inbox.

Join other followers:

%d blogueurs aiment cette page :