Mois : février 2015

L’enfant

 A la campagne, je ne peux rien faire à part : admirer. C’est pareil que s’ennuyer mais avec les yeux grand ouverts.

enfant_colas_gutman

Coup de coeur particulier pour ce lauréat du prix Sorcières 2012, mi-conte philosophique et mi-ode à l’imagination.

Mais pour mieux le comprendre, suivez les pas de Léonard, ce petit enfant citadin, un poil grognon, aux prises avec des parents irresponsables qui l’emmènent … à la campagne, un comble !

Ce qui devrait être un voyage bucolique est une véritable horreur pour le garçonnet qui préfère marcher sur les trottoirs plutôt que sur les sentiers, courir après les pigeons que rester comme un homme des cavernes au chaud … et (bien pire encore) admirer, se balader.
Au hasard d’un de ces fameux sentiers, où l’on se perd, Léonard se retrouve face à un mouton qui, bien naturellement, répond à son salut car il est poli. S’ensuit une conversation qui aurait tout l’air d’être anodine, si une question étonnante n’était pas posée à Léonard : un enfant, ça sert à quoi ? « Je crois que je ne sers à rien » ce qui ne va pas sans provoquer l’hilarité du mouton rejoint par une vache. Léonard va alors tenter de leur expliquer ce qu’est un enfant …
Vous aimerez sans doute les réflexions tendres et plutôt drôle de ce garçon, pour qui un animal en liberté ressemble avant tout à la faune dessinée sur sa couette, qui cherchera tant bien que mal à convaincre ces animaux un peu toqués de son utilité … bien décidé à le donner au loup, qui refuse un enfant pollué des villes ! A lire en famille car la lecture à voix haute rend plus vivant le texte et permet surtout de rendre les différentes intentions humoristiques. Paru dans la collection Mouche, il peut être lu en première lecture dès 7 ans.

L’enfant
Colas Gutman
Editions Ecole des Loisirs. Collection Mouche.
38 pages. 7€. ISBN : 978-2-211-20613-6

A voir !

le site de Delphine Perret
Colas Gutman sur le site de l’Ecole des loisirs

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mon ballon de Mario Ramos

Là !
Une grande bouche pleine de dents !
C’est lui !
C’est le Bzou…,
c’est le Brou…
Zut alors, Mario Ramos Mon ballon

mon_ballon_ramos

Je suis particulièrement fan des contes détournés ! Ils permettent de revisiter une histoire déjà connue, d’une toute autre façon : autre personnage, autre lieu, autre temps, autre ton, ils laissent libre cours à notre imagination s’ils nous surprennent et nous font quitter les chemins déjà bien connus.
Le conte le plus détourné est, je vous laisse deviner …le Petit Chaperon rouge !
Parmi ses nombreuses ré-interprétations, nous avons cet attendrissant ballon, surprenant et tout aussi terrifiant que le premier … même si c’est pour de rire finalement !

Celui-ci est très fier car sa maman lui a offert un magnifique ballon rouge. Bien entendu, il faut le montrer à Grand-mère. Et au détour de chaque virage, nous nous attendons à croiser notre ami le loup, mais c’est d’abord un lion en patin à roulettes ! On retrouve ici un clin d’oeil à l’univers loufoque du Code de la Route, paru deux années plus tôt, album dans lequel le Petit chaperon à vélo croise de drôles de panneaux et surtout d’autres personnages de contes.
Ici c’est d’abord son ballon que nous suivons, qui prend toute la place dans cette balade, une véritable star qui se présente à chaque double page. Des oiseaux suivent du regard l’avancée du Chaperon à travers la forêt, qui fredonne « Promenons-nous dans les bois » comme il se doit, tout en se questionnant : vais-je rencontrer un papillon, une cathédrale … jouant ainsi de sa peur et de notre angoisse, car bien évidemment, nous attendons fermement son adversaire séculaire ! Qui arrive tout simplement … Mais là … tout le sel est dans l’histoire que je vous recommande vivement ! Dès 3 ans.

Mon ballon
Mario Ramos
Ecole des Loisirs. Collection Pastel.
32 pages. 12€. ISBN : 9782211208277

A voir !

Le site de Mario Ramos

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Follow

Get every new post on this blog delivered to your Inbox.

Join other followers:

%d blogueurs aiment cette page :