Mois : février 2015

L’enfant

 A la campagne, je ne peux rien faire à part : admirer. C’est pareil que s’ennuyer mais avec les yeux grand ouverts.

enfant_colas_gutman

Coup de coeur particulier pour ce lauréat du prix Sorcières 2012, mi-conte philosophique et mi-ode à l’imagination.

Mais pour mieux le comprendre, suivez les pas de Léonard, ce petit enfant citadin, un poil grognon, aux prises avec des parents irresponsables qui l’emmènent … à la campagne, un comble !

Ce qui devrait être un voyage bucolique est une véritable horreur pour le garçonnet qui préfère marcher sur les trottoirs plutôt que sur les sentiers, courir après les pigeons que rester comme un homme des cavernes au chaud … et (bien pire encore) admirer, se balader.
Au hasard d’un de ces fameux sentiers, où l’on se perd, Léonard se retrouve face à un mouton qui, bien naturellement, répond à son salut car il est poli. S’ensuit une conversation qui aurait tout l’air d’être anodine, si une question étonnante n’était pas posée à Léonard : un enfant, ça sert à quoi ? « Je crois que je ne sers à rien » ce qui ne va pas sans provoquer l’hilarité du mouton rejoint par une vache. Léonard va alors tenter de leur expliquer ce qu’est un enfant …
Vous aimerez sans doute les réflexions tendres et plutôt drôle de ce garçon, pour qui un animal en liberté ressemble avant tout à la faune dessinée sur sa couette, qui cherchera tant bien que mal à convaincre ces animaux un peu toqués de son utilité … bien décidé à le donner au loup, qui refuse un enfant pollué des villes ! A lire en famille car la lecture à voix haute rend plus vivant le texte et permet surtout de rendre les différentes intentions humoristiques. Paru dans la collection Mouche, il peut être lu en première lecture dès 7 ans.

L’enfant
Colas Gutman
Editions Ecole des Loisirs. Collection Mouche.
38 pages. 7€. ISBN : 978-2-211-20613-6

A voir !

le site de Delphine Perret
Colas Gutman sur le site de l’Ecole des loisirs

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mon ballon de Mario Ramos

Là !
Une grande bouche pleine de dents !
C’est lui !
C’est le Bzou…,
c’est le Brou…
Zut alors, Mario Ramos Mon ballon

mon_ballon_ramos

Je suis particulièrement fan des contes détournés ! Ils permettent de revisiter une histoire déjà connue, d’une toute autre façon : autre personnage, autre lieu, autre temps, autre ton, ils laissent libre cours à notre imagination s’ils nous surprennent et nous font quitter les chemins déjà bien connus.
Le conte le plus détourné est, je vous laisse deviner …le Petit Chaperon rouge !
Parmi ses nombreuses ré-interprétations, nous avons cet attendrissant ballon, surprenant et tout aussi terrifiant que le premier … même si c’est pour de rire finalement !

Celui-ci est très fier car sa maman lui a offert un magnifique ballon rouge. Bien entendu, il faut le montrer à Grand-mère. Et au détour de chaque virage, nous nous attendons à croiser notre ami le loup, mais c’est d’abord un lion en patin à roulettes ! On retrouve ici un clin d’oeil à l’univers loufoque du Code de la Route, paru deux années plus tôt, album dans lequel le Petit chaperon à vélo croise de drôles de panneaux et surtout d’autres personnages de contes.
Ici c’est d’abord son ballon que nous suivons, qui prend toute la place dans cette balade, une véritable star qui se présente à chaque double page. Des oiseaux suivent du regard l’avancée du Chaperon à travers la forêt, qui fredonne « Promenons-nous dans les bois » comme il se doit, tout en se questionnant : vais-je rencontrer un papillon, une cathédrale … jouant ainsi de sa peur et de notre angoisse, car bien évidemment, nous attendons fermement son adversaire séculaire ! Qui arrive tout simplement … Mais là … tout le sel est dans l’histoire que je vous recommande vivement ! Dès 3 ans.

Mon ballon
Mario Ramos
Ecole des Loisirs. Collection Pastel.
32 pages. 12€. ISBN : 9782211208277

A voir !

Le site de Mario Ramos

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Concept, un jeu d’Alain Rivollet

concept_jeuVoici un jeu idéal pour confronter votre logique à celles de vos adversaires ! Vous connaissez sans doute déjà quelques jeux qui vous amènent à faire deviner aux autres un mot sans vous exprimer. Parmi les best-sellers des années 90, nous avions par exemple le Pictionnary, et désormais le Time’s Up (et ses nombreuses déclinaisons comme le Family) connaît également un fort succès. Ici vous devez faire deviner un mot grâce à ce qui le semblerait le plus évident : les concepts qui le représentent le mieux !

Bon si l’on vous dit, tigre, vous penserez aisément grand animal sauvage d’Afrique, carnivore, rayé jaune et noir … Soit ! Mais si on partait sur une expression … mmm cela commence déjà un peu plus à se compliquer ! Et si je vous propose un plateau avec plusieurs icônes regroupées par pairs complémentaires ou antagonistes, ça se corse … Et vous allez devoir organiser un peu plus votre pensée pour aider les autres joueurs ! Mais rassurez-vous trois niveaux de questions vous sont proposés : bleu – simple -, rouge – intermédiaire, noir – difficile.

photo ludimania

Mais rassurez-vous en un tour de table, vous saisissez le principe du jeu et en quelques tours vous maîtriserez les icônes, assez parlantes, sachant que chaque joueur possède une liste explicative de celles-ci 🙂

Concept-description-jeu-fr

Ensuite les pions vont aident à structurer votre pensée : un point d’interrogation vert pour le domaine principal, des points d’exclamation de couleur pour les sous-concepts … à chacun vous pouvez des cubes de la même couleur pour associer plusieurs idées ou renforcer leur intensité : grandeur, nombre …

photo ludimania


Très rapidement, vous gagnerez en aisance et sauterez le pas des questions les plus difficiles – les fameuses expressions – car finalement ce sont celles-ci qui s’avèrent les plus stimulantes pour les plus grands et les joueurs qui aiment le défi ! Pour vous départager des ampoules permettent de compter les points : une ampoule est remise à celui qui trouve, deux ampoules à celui qui fait deviner.

Certains se poseront la question de la rejouabilité, à l’image du Trivial pursuit, dont à force de tours, les cartes même les plus difficiles sont connues des joueurs, mais là encore vous pouvez vous-même innover en créant pourquoi pas d’autres cartes pour poser vos propres colles à vos amis !

Ce jeu a été primé par les As d’or de Cannes 2014 notamment, où ont été récompensés de nombreux jeux désormais cultes et best-sellers.

Concept
Jeu créé par Alain Rivollet  , Gaëtan Beaujannot  illustré par Éric Azagury  , Cédric Chevalier
Dès 10 ans. De 4 à 12 personnes. Editions Repos production.
Asmodee – Jeu de société – Concept

Rendez-vous sur Hellocoton !

C’est toi le détective !

Quand les enfants rechignent à la lecture, et que l’on sent que la « greffe » ne prend ce n’est pas évident de trouver l’équilibre entre contraindre – car il y a des lectures à faire – et faire découvrir le plaisir de la lecture, alors que c’est le même objet qui est en question : le livre.

J’ai une grande chance d’avoir des enfants qui aiment les livres (pour le moment ! ), mais je rencontre aussi des parents qui connaissent ces difficultés et pour qui la lecture devient un casse-tête.  Rendre ludique ce qui rebute voilà le défi et les livres-jeux constituent une aide très intéressante !

Les livres-jeux ne sont pas que pour les plus petits. A partir de l’apprentissage de la lecture, les enfants peuvent découvrir un nouvel univers ludique : les livres dont ce sont eux les héros !

9782742797288_1_75La collection « C’est toi le détective » est plutôt bien faite pour dompter à nouveau le livre. Chaque livre est  se compose de trois enquêtes à résoudre qui suivent un thème particulièrement apprécié des enfants : le cirque, l’histoire, les dinos, le train, la plage … Il s’agit donc résoudre une enquête en épluchant des indices, c’est là que la partie ludique intervient ! Il y a peu de texte, juste une fausse page de journal, qui explique dans un article la « mission » que le lecteur doit réaliser, décrivant le « crime » à résoudre : qui a pu voler les oeufs de dinosaures au musée, par exemple ? Une double page de reconstitution présente l’ensemble des onze  suspects (aux noms humoristiques ! ), parmi lesquels se cache bien évidemment le coupable à démasquer !
livre-racket-au-supermarket2

09Pour ce faire, plusieurs jeux à résoudre, basés sur la logique et l’observation (labyrinthes, jeux des sept erreurs et bien d’autres) correspondants à autant d’indices nous amènent à innocenter des suspects … jusqu’à la résolution finale ! Le livre devient alors un prétexte de jeu, avec lequel l’enfant peut découvrir des capacités qu’il peut exploiter par ailleurs … et la coopération ! Certaines énigmes pourront être résolues à plusieurs entre frères et soeurs ou avec les parents  – on se laisse vite prendre au jeu également 😉

La collection sur le site des éditions Actes Sud

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un ver dans le fruit, Rabaté

Et puis, rapport au vin de messe, vous serez mieux servi qu’ailleurs. Tout en faisant attention. Partir d’une cirrhose par ici, c’est comme mourir au feu pour un soldat, c’est dans la normale…

9782749307343_Un_ver_dans_le_fruit_Rabaté

Nous sommes en 1962, dans le village de Rastigné, petit village viticole rythmé par la vie des récoltes et les querelles entre producteurs. Tout d’abord, les Deguelo, riches propriétaires terriens, dont le patriarche sec comme du bois de vigne, mène de main de maître sa propriété. Visage acéré, oeil vif, celui-ci est assez vieux pour avoir un appoint et une arrogance qui pourrait passer pour une forme de sagesse butée. Les Renard, sont eux d’origine plus modeste. Le père, un sanguin, ne supporte plus la suprématie des Deguelo, qui cherche à débaucher ses saisonniers et à les acculer à la vente. L’esclandre de trop conduit les Renard à fomenter une escapade nocturne symbolique, visant à arracher un carré de vigne, et d’autres si cela est nécessaire à se faire entendre … Cependant un ouvrier surprenant cette conversation sent bien qu’il pourrait en tirer parti et file chez les Deguelo. Ces derniers décident alors de se rendre chez les Renard le lendemain dans la nuit. C’est alors que prêts à en découdre avec les armes s’il le faut, que la cabane de chasse où se cache le patriarche, saute sous le coup d’une explosion … C’est le jour de son enterrement que le nouveau curé arrive en ville.

Un_ver_dans_le_fruit_rabaté_PlancheA_197998

Véritable roman noir et caustique, il mérite amplement cette réédition après une primo publication en 1997. Portrait sans concession de ces guerres des tranchées qui déchirent de petites communautés, c’est également un roman graphique à la veine policière haletante, offrant une galerie de personnages hauts en couleurs, tantôt banals, tantôt sombres, mais reflétant les petites lâchetés et mesquineries quotidiennes. Ce roman entièrement réalisé à l’encre de chine montre également à quel point Rabat manie à merveille, et pour le plaisir de nos yeux, les effets d’ombre et l’expressivité des personnages. Chaque type est croqué avec précision et subtilité : un regard, un geste laisse la voie à une intention, une pensée qui surgit pleinement incarnée. On s’attarde sur ces visages, on se faufile dans ce village et on ne peut que suivre avidement les pas du Père Ferra, dans sa quête de vérité. C’est un regard dur, mais aussi tendre et humoristique que Pascal Rabaté pose sur nos campagnes des années 60.

Un Ver dans le fruit
Rabaté
Editions Vents d’Ouest. Collection « Integra »
152 pages. 18,50€. ISBN :  9782749307343

Feuilleter six pages en ligne
Le site des Editions Vents d’Ouest

Rendez-vous sur Hellocoton !
Follow

Get every new post on this blog delivered to your Inbox.

Join other followers:

%d blogueurs aiment cette page :