Après avoir finalement laisser choir ma lecture en cours en raison d’une bonne dose d’activités en hausse, j’ai repris le fil des pages, en me plongeant tout récemment dans  l’édition de poche de « Zéro déchet : 100 astuces pour alléger sa vie » de Béa Johnson.

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas encore Béa Johnson, cette jeune femme française installée aux Etats-Unis est à l’origine du mouvement mondial Zéro déchet. Sa véritable « papesse » selon le grandiloquent New Yorker, qui était loin de s’imaginer l’influence qu’elle aurait en créant un véritable engouement, lorsqu’elle choisit de créer son blog zerowastehome en 2010 après avoir embarqué toutre sa famille dans cette nouvelle aventure en 2008. Pour ma part, j’ai découvert son blog en 2012, année qui marque un tournant significatif vers un minimalisme actif, car réduire ses déchets devient très vite un incontournable dans une optique de désencombrement et de contrôle de son impact sur son environnement.

Le tri des déchets, la plupart y pense puis oublie … Que dois-je mettre dans ma poubelle verte ? Pourquoi d’une ville à l’autre les règles en la matière peuvent changer ? Ou encore Trier, ça me barbe, il y a des centres pour cela, je veux bien trier mais quand je fais les courses je reviens fatalement avec des emballages à jeter aussitôt ! Alors pourquoi devrais-je supporter toutes ces contraintes. Réduire, c’est une autre étape, pas forcément plus compliqué à mettre en place. Ces cinq piliers : refuser, réduire, réutiliser, recycler, composter. Toujours dans cet ordre. Avec deux enfants et un chien, la famille ne produit qu’un litre de déchet par an. Si, si, vous avez bien lu.

Zero Waste Market
Le vrac : une alternative à l’emballage pour vivre le zéro déchet !

Les mentalités ont évolué depuis la mise en place du tri sélectif, mais il est vrai qu’il reste beaucoup à faire, notamment en matière de conditionnement et de développement du vrac en France. Cependant, il est possible que chacun puissent accomplir d’ors et déjà une véritable révolution chez soi en changeant son optique  : je m’adapterai après que les industriels ce soit adoptés => mon choix de consommateur pose les règles du jeu, consommer avec conscience c’est voter, choisir … Et aussi refuser !

Rome ne s’est pas faite en un jour et si le succès grandissant du zéro déchet est encourageant, il faut encore transformer l’essai … Et comment s’y prendre donc lorsque l’on ne sait absolument pas par où commencer, c’est ce que propose Béa Johnson dans son livre : de l’inspiration, pas de jugement, ni d’obligation, chacun trouve sa voie pour réduire ses déchets. C’est un chemin personnel.

Il ne s’agit nullement d’un compendium de ses meilleurs articles. Ce document est à la fois un témoignage grâce à l’introduction qui vous explique la prise de conscience qui s’est opéré chez les Johnson ; et un guide pratique grâce au véritable travail de fond mené et organisé pour faire découvrir ce mode de vie et son application, entre rubriques détaillées, recettes validées et approuvées (découvrez les joies du home made !) et anecdotes personnelles révélant les erreurs, les tâtonnements et même les changements de cap amorcés. Vous y trouverez une proposition de mise en application par pièce ainsi que certains thèmes incontournables de la vie quotidienne : les enfants et l’école, les fêtes et les cadeaux, les sorties … Une lecture indispensable pour une prise de conscience ou une avancée à petits pas efficace et concrète. Pleine d’humilité, de bon sens et d’humour, Béa Johnson sait convaincre et motiver ses lecteurs !

Zéro déchet
Béa Johnson
J’ai lu pour le format de poche / les arènes pour le format broché ou numérique !

Decouvrez également Zéro déchet family !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !