Daumier exposé à la BNF

250 lithographies, voici ce que nous propose la BNF pour découvrir l’oeuvre de ce fabuleux caricaturiste, père de la caricature moderne qui brossa le 19e siècle au fusain dans les journaux La Silhouette, La Caricature et Charivari. Le début de sa carrière axée sur la politique connut très vite une vive envolée, puis s’élargit aux peintures mordantes des moeurs de l’époque suite aux lois de censure de 1835, « lois scélérates » contre les délits de presse notamment (1) auxquelles ne survécut que le journal Charivari sur les trente journaux républicains qui existaient à l’époque.
Personne n’est épargné : de Napoléon III aux grands bourgeois, il traque et dénonce les travers et hypocrisies de ses contemporains.

Réalisé sous forme parcours chronologique, la scénographie permet un voyage dans le temps, caricatures politiques et caricatures de moeurs
se cotoyant pour nous offrir un reflet de ce 19e siècle de Balzac, dont il illustra de nombreux ouvrages (La Comédie Humaine, Le Père Goriot ainsi que sa revue Chronique de
Paris
.)

Louis-Philippe en Gargantua … vif succès qui lui vaut 6 mois de prison (avec sursis) pour son impudence. En échange de lourds tribus sous forme d’impôts, la population peut espèrer recevoir une récompense (un titre honorifique)

Afin de prolonger la découverte, découvrez l’exposition viruelle consacrée à Daumier et ses héritiers : http://expositions.bnf.fr/daumier/
ainsi que ce site très complet consacré à l’artiste (en anglais) : http://www.daumier.org

Du 4 mars au 8 juin à la BNF.
Mardi – samedi de 10 h à 19 h
Dimanche de 12 h à 19 h, sauf lundi et jours fériés
tarif plein : 7.00 euros – tarif réduit : 5.00 euros
Visites guidées le jeudi à 14h30. Information et inscription obligatoire au 01 53 79 40 43.

Rendez-vous sur Hellocoton !