Jamie Cullum : Twentysomething & Catching Tales

jamie cullum

Un jazz groovy et dépoussiéré.

Non sans rappeler Harry Connick Jr, Jamie Cullum est un jeune artiste de talent audacieux, apportant une véritable fraîcheur dans le monde du jazz, tant par son interprétation que sa personnalité.
Petit génie, qui joue au piano et à la guitare dès l’âge de 8 ans, il attrape le virus du jazz dans son univers familial et développe une grande admiration pour des artistes tels que Dave Brubeck ou Oscar Peterson. Ses autres influences vocales sont de grands noms de la musique comme Nat King Cole, Franck Sinatra ou Tom Waits. Il perfectionne sa formation à Paris, où il joue dans différents clubs de jazz. Il sort son premier album à l’âge de 19 ans, Heard It All Before, qui rencontre un succès immédiat le faisant remarquer du bassiste Geoff Gascoyne. Cette rencontre aboutit à une coopération sur l’album de ce dernier, Songs Of The Summer. Sort alors en 2002, un deuxième album, Pointless Nostalgic, qui aboutit à la signature d’un contrat avec Universal Music … Twentysomething et Catching Tales  voient le jour. Ses textes sont pleinsde sagesse et de réalisme face au monde contemporain, tout en apportant sa jeunesse, son indépendance et sa volonté de faire bouger les choses, ce qui le rapproche assez d’un Billy Joel. Musicalement, il s’inscrit dans sa génération et revisite certains standards du jazz leur apportant un nouveau peps, une nouvelle flamme sans jamais les dénaturer. Mais le mieux reste encore de le découvrir par vous-mêmes.

Rendez-vous sur Hellocoton !