Jour bleu TammetComment ne pas être tout simplement bouche bée devant les talents incroyables et admiratif du parcours effectivement extraordinaire de Daniel Tammet ? Daniel est un savant mathématicien. Mais un savant particulier car il fait partie de ces « savants autistes ». Il est effectivement atteint du syndrome Asperger, trouble encore mal reconnu en France et perçu comme une forme d’autisme particulière, tant l’individu peut avoir des difficultés à rentrer en interaction avec son entourage. Mais il se caractérise par des capacités particulièrement développées et souvent surprenantes dans un domaine précis, comme les sciences et l’informatique.

A l’instar de Raymond Babbitt, héros du film Rain Man de Barry Levinson, Daniel Tammet est quant à lui un mathématicien de génie.  Il possède une relation particulière aux nombres. Doté de capacités synesthésiques numériques et ordinales, il attribue aux jours et aux nombres des couleurs, des textures et des personnalités, ainsi qu’un positionnement particulier dans l’espace, sorte de carte mentale des nombres (1). Aussi Daniel est né selon son monde sensoriel « un jour bleu », soit un mercredi.

« Je le sais parce que dans mon esprit, le 31 janvier 1979 est bleu. Les mercredis sont toujours bleus, de même que le nombre 9 ou le bruit d’une dispute. »  Ses facultés intellectuelles lui permettent également d’apprendre une langue rapidement (il maîtrise près de sept langues) comme l’islandais qu’il apprit en quatre jours lors d’un séjour à Reykjavik ou le français lors d’un séjour d’une semaine !

Au-delà de ces talents scientifiques exceptionnels, Daniel Tammet témoigne du parcours, semé d’embûches, des individus « hors normes », comment leur intégration tend également à s’améliorer si on prend l’émouvante évocation de son grand-père, souffrant également d’épilepsie, maladie longtemps associée à la folie voire la possession, et mis au ban de la société. Mais ce qui est formidable et que l’on retient avant tout de cette tranche de vie qu’il nous est donné de découvrir, c’est l’extraordinaire amour de ses parents et de sa famille qui ont porté Daniel et fait de lui un homme heureux et épanoui.

A lire absolument pour sa finesse et sa sincérité touchante.

Je suis né un jour bleu
Daniel Tammet
Editions Les Arènes
237 pages. 21€. ISBN : 2352040280


(1). La synesthésie (du grec syn (union) et aesthesis (sensation)) est encore peu expliqué, mais ce phénomène toucherait 4% de la population. (http://www.synesthesie.info )

A découvrir !

Son site web http://danieltammet.free.fr/
Éditions Les Arènes http://www.arenes.fr/

A voir !

 Les vidéos en ligne sur son site web, dont la traduction du documentaire – passionnant – suivant « The Boy with the indredible brain », en version intégrale ci-dessous

Rendez-vous sur Hellocoton !