« Natsukashii » désigne la nostalgie heureuse, répond-elle, l’instant où le beau souvenir revient à la mémoire et l’emplit de douceur. Vos traits et votre voix signifiaient votre chagrin, il s’agissait donc de nostalgie triste, qui n’est pas une notion japonaise.
A la question de savoir si la madeleine de Proust est nostalgique ou « Natsukashii », elle penche pour la deuxième option. Proust est un auteur nippon

nostalgie_heureuse_nothombUne rentrée littéraire sans Amélie Nothomb, cela fait 21 ans que nous n’avons pas connu cela. Alors, il était certain qu’il fallait compter sur l’excentrique romancière belge pour être de la partie. Après un Barbe bleue revisité l’année dernière, elle nous offre un opus intime, entre le récit de vie et de voyage. A l’occasion de sa vingtième année en littérature en 2012, l’émission Empreintes réalise un documentaire sur Amélie. L’objectif ? Un voyage unique et spécial, aux sources même de son être : le Japon.

Ce retour en cette terre chérie, seize années après son expérience tokyoïte relatée dans Stupeurs et tremblements, est le déclencheur de souvenirs et de confidences. Sans fard, ni masques, Amélie Nothomb, nous livre les secrets de ce voyage, ce qu’elle ressentit derrière l’oeil de la caméra, tout ce qui ne peut transparaître à l’objectif, ni à l’oeil nu : la mélodie du bonheur insufflée par cette « nostalgie heureuse ». Certains seront désappointés par ce lancinant rythme du souvenir, déstabilisés par cette non-fiction, mais la verve de l’auteur aux formules toujours aussi savoureuses, sera d’autant plus appréciée par ceux qui auront vu ce reportage, dans lequel elle apparaît aussi fragile et fluette que sur la couverture du livre. Un opus à ne pas réserver uniquement aux fans, et qui permettra aux autres et mêmes aux « antis » de découvrir une autre facette de ce médiatique écrivain.

La Nostalgie heureuse
Amélie Nothomb
Éditions Albin Michel
162 pages. 16,50€. ISBN : 9782226249685
A voir !

Le site des Editions Albin Michel
Le site d’Amélie Nothomb

Rendez-vous sur Hellocoton !