Des livres, il en existe de toutes sortes, dans tous les formats, tous les genres. Et rien d’étonnant après tout : les gens aussi, il en existe de toutes sortes, dans tous les formats, tous les genres ; il est bien normal que chacun souhaite lire ce qui lui plaît. ( Par exemple, si vous détestez les livres dans lesquels des enfants vivent des aventures horribles, vous feriez mieux de refermer celui-ci séance tenante.)

orphelinsbaudelaire.jpg

Comme le titre le précise lui-même, les aventures de ces orphelins sont vraiment désastreuses … Leurs parents décédés, les trois orphelins :  Violette (l’aînée âgée de 14 ans, l’âme d’un inventeur), Klaus  (lecteur assidu à l’intelligence vive) et Prunille  (petite fille de 4 ans qui mord tout ce qui tombe sous sa dent) deviennent les uniques héritiers de l’immense fortune des Baudelaire.  Fortune qu’ils recevront à la majorité de Violette. Placée sous tutelle de Mr Poe, l’exécutant testamentaire de leurs parents,  ils sont confiés aux bons soins d’un oncle éloigné, le Comte Olaf, un homme dont ils n’ont jamais entendu parler et qui va s’avérer fort mal attentionné.
Cette série en 13 tomes est menée de main de maître par Lemony Snicket. Loin de l’univers de Harry Potter, l’action n’est pas située dans le temps et peut s’ancrer dans la réalité du XIXe siècle, entre époque Victorienne et contemporaine. L’auteur se rapproche de Dickens et Zola tout donnant un style léger et particulier avec un esprit digne Road Dahl et Lewis Caroll avec beaucoup d’interpellations du lecteur et un brin d’humour. Certes l’univers de ce livre est plus noir que noir, mais l’espoir est toujours présent, les orphelins Baudelaire faisant preuve de ressources étonnantes tant pour s’adapter à leur nouvel univers que pour sortir de situations délicates.
L’écriture est fluide, très agréable à lire et riche en vocabulaire (et leçons de vocabulaire ! à travers quelques subterfuges que je vous laisse découvrir). La syntaxe et les expressions choisies procurent une véritable joie de lire, tant ce type de plume se fait rare. Les enfants Baudelaire sont vifs et intelligents, aussi s’égrènent au fil de leurs aventures précis de grammaire et sujets variés. Lemony Snicket renouvelle le genre entre aventures et roman gothique.  Un ouvrage avec une véritable qualité littéraire.

Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire
Lemony Snicket
Editions Nathan. Collection « Nathan Poche ». 8-12 et +. 6.50€.

A voir !

A voir sur le net : le site offciel des Orphelins
L
e site des Editions Nathan

 

Rendez-vous sur Hellocoton !