La vie de moine était la plus étrange et la moins naturelle qu’on pût imaginer. Les moines passaient la moitié de leur vie à s’imposer des souffrances et un inconfort qu’ils auraient pu facilement éviter, et l’autre moitié à marmonner à toutes les heures du jour et de la nuit des prières dans des églises vides. Ils renonçaient délibérément à tout ce qui était agréable : les filles, le sport, les fêtes et la vie de famille. Jack avait bien remarqué que les plus heureux d’entre eux avaient trouvé une activité qui leur apportait de grandes satisfactions : enluminer des manuscrits, écrire l’histoire, faire la cuisine, étudier la philosophie ou – par exemple Philip – transformer un village endormi comme Kingsbridge en une ville prospère.

les piliers de la terreUn homme roux est pendu, une mystérieuse femme enceinte, Ellen, aux yeux d’une clarté ensorcelante maudit les commanditaires de cette pendaison en engorgeant un coquelet dont le sang les entachent tous … Quelques années plus tard, nous découvrons Tom, maître-bâtisseur, Agnès sa femme, leur fils, Alfred et leur fille, Martha. Leur bonheur semble parfait avec la naissance prochaine d’un troisième enfant. Or le chantier sur lequel travaille Tom prend brutalement fin, avec le refus d’une jeune héritière, Aliéna, d’épouser William Hamleigh, un jeune homme brutal et impulsif. Condamnés à errer sur les routes à la recherche de travail, la famille croisent Ellen et son fils Jack …

Il est des livres dont la seule épaisseur peut vous impressionner, il faut dès lors sauter le pas …  Cette fresque monumentale, issu de l’esprit fécond du maître du thriller, Ken Follett, en fait partie. Après une mise en bouche mystérieuse avec un décor planté sous couvert de malédiction et de pendaison, le rythme s’accélère pour très rarement ralentir : les intrigues et les coups de sort vont bon train et se succèdent, jusqu’à la fin ultime, où Follett arrive là où on ne l’attendait pas. Survolant près d’un demi-siècle de l’histoire de l’Angleterre, lors d’une période de troubles et d’instabilité politique. Un vrai travail de recherche historique a été réalisé par Ken Follett pour que l’environnement de ce roman historique soit le plus réel possible, et s’ancre dans une période charnière de l’Angleterre.

L’esprit « thriller » de Ken Follett rend ce roman historique vraiment palpitant. La succession de rebondissements peut lasser par moments, mais l’ensemble de l’oeuvre est rondement mené, avec une préférence pour les trois premières parties, dont le style tout en étant agréable reste soutenu.

Un « incontournable » de la littérature contemporaine, dont la lecture est à poursuivre avec le second opus publié en 2008, « Un Monde sans fin ».

A lire !
Le site de Ken Follett

 

Rendez-vous sur Hellocoton !