Tu vas avoir quatre-vingt deux ans. Tu as rapetissé de six centimètres, tu ne pèses que quarante-cinq kilos et tu es toujours belle, gracieuse et désirable. Cela fait 58 ans que nous vivons ensemble et je t’aime plus que jamais. Je porte de nouveau au creux de ma poitrine un vide dévorant que seule comble la chaleur de ton corps contre le mien

9782718607276_lettre à dBouleversante déclaration d’amour à sa femme Dorine, cette lettre-hommage d’André Gortz est une pure merveille de délicatesse et de sincérité, une émotion brute.

Dans ce dernier texte rédigé par le co-fondateur du Nouvel Obs, intitulé également, « Histoire d’un amour », André Gorz, revient sur sa rencontre avec sa femme, Dorine, mais surtout leur cinquante-huit années de vie commune, fondatrices de leurs personnalités, années au terme desquelles il n’imagine pas vivre sans elle un seul instant. Or Dorine est atteinte d’une maladie évolutive grave depuis de nombreuses années, et c’est donc face à cette perte qui peut intervenir à tout moment, face à la douleur de sa femme, qu’André Gorz, troquera ses essais philosophiques sur le capitalisme et l’écologie politique, pour cette ultime prise de plume.

Tous deux se suicideront le 24 septembre 2007.

« Tu vas avoir 82 ans. Tu as rapetissé de six centimètres, tu ne pèses que quarante-cinq kilos et tu es toujours belle, gracieuse et désirable. Cela fait cinquante-huit ans que nous vivons ensemble et je t’aime plus que jamais. Je porte de nouveau au creux de ma poitrine un vide dévorant que seule comble la chaleur de ton corps contre le mien … »

Lettre à D. Histoire d’un amour.
André Gorz.
Editions Galilée. Collection « Incises »
74 pages. 14,50€. ISBN : 2-7186-0727-0

A voir !

une sélection d’articles de et sur André Gorz par le Nouvel Observateur

Rendez-vous sur Hellocoton !