lettre_inconnue_stefan_zweigUn écrivain reçoit la longue missive d’une « inconnue », une femme qu’il a pourtant connue et rencontrée plusieurs fois et ce sans s’en souvenir. Et pourtant, de cette femme, il a eu un enfant. Cet enfant est désormais décédé, ce qui la pousse à une longue confession épistolaire, pour qu’il se souvienne enfin d’elle, et comprenne pourquoi à chaque anniversaire il reçoit des roses blanches …

Ce récit hautement romantique de Zweig tient en haleine en raison du caractère paradoxale de cette femme, qui a su s’effacer et vivre un amour à sens unique dans l’ombre, tout en persévérant dans cette voie. Comment est-il possible pour elle de vivre ainsi ? Quelle vie ou non-vie s’est-elle choisi en demeurant fidèle à cet amour pendant près de 15, de son adolescence à la mort de cet enfant qui signera son propre arrêt de mort n’ayant plus de raison de vivre ?

Ici Zweig dépeint une passion absolue et irraisonnée, tout en excès et en abnégation, qui laissera certains de marbre, d’autres pantois, certains curieux, d’autres absolument convaincus. Ce texte demeure toutefois de toute beauté et fidèle à la plume concise et envoûtante de Zweig. Pour ma part,Vingt-quatre heures dans la vie d’une femme et La Pitié dangereuse restent mes préférés.

Lettre d’une inconnue
Stefan Zweig
Stock. Collection « La Cosmopolite »
105 pages. 10€. ISBN : 978-2-234-06311-2

A voir !
l’adaptation cinématographique très libre qui en a été réalisé en 1948 par Max Ophüls
Un site consacré à ce talentueux auteur allemand, feu Stefan Zweig

Rendez-vous sur Hellocoton !