MilleniumAprès tant de fois, où la trilogie m’est passée dans les mains, il fallait bien que je la lise tout de même !
Mikaël Blomqvist, co-fondateur et journaliste économique au sein de Millenium, revue d’investigations ayant le vent en poupe pour son ton libre et direct, est condamné pour diffamation contre l’un des patrons les plus puissants de Suède, mais aussi véreux, qui lui a tendu un piège.

Désormais obligé de se mettre sur le banc de touche pour ne pas nuire à la revue, « Super Blomqvist », va devoir préparer son retour et rétablir sa réputation … C’est alors qu’il est approché par Henrik Vanger, un riche industriel désormais à la retraite, qui va lui proposer de l’embaucher pour qu’il écrive l’histoire de sa famille mais enquête sur la disparition de sa nièce, Harriet, qui s’est volatisé quelque trente années plus tôt, alors que toute la ville était accaparée par un énorme accident coupant l’île du continent. Si meurtre, il y  a eu, le ou la commanditaire fait partie du cercle très proche d’Henrik …

Lisbeth Salander, quant à elle, est une jeune femme, au physique fluet, paraissant encore adolescente et pourtant ayant déjà traversé de dures épreuves (mais lesquelles) au cours de sa vie, ballottée de familles d’accueil en asile pédopsychiatrique pour son asociabilité. Cette surdouée de l’informatique, travaille pour Milton Security, au début un peu par hasard pour la socialibiliser, elle est embauchée comme stagiaire … profitant de la faille d’un oublieux collègue, elle fera ses preuves en matière d’investigation de façon éblouissante … Henrik Vanger via Christian Malm lui demande d’enquêter sur Blomqvist …

Ce premier opus de la trilogie de Stieg Larsson est purement haletante ! Je me méfie toujours des encensements généraux et grandes acclamations publiques, mais celle-ci est largement méritée à la lecture de cet excellent tome qui nous livre une intrigue complexe et rudement bien ficelée, des personnages taillés dans différentes matières, ambivalents dotés d’une belle part d’ombre et de lumière, mais dont chacun peut s’approprier deçi delà quelques particularités. Le milieu journalistique et les enquêtes sont décrites avec une acuité toute propre à Larsson, qui était lui-même journaliste et engagé politiquement.

Millenium. Tome 1 : Les Hommes qui n’aimaient pas les femmes
Stieg Larsson
Editions Actes Sud. Collection Actes Noirs.
574 p. 22,80€. ISBN : 9782742761579

A voir !

Le site des Editions Actes sud

Rendez-vous sur Hellocoton !