Un secret de Philippe Grimbert

Fils unique, j’ai longtemps eu un frère

un secretCette étrange phrase inaugure le début de ce livre autobiographique de Philippe Grimbert, qui nous plonge dans la France occupée et en plein coeur d’un épisode clé de sa vie, puisqu’il s’agit de la rencontre de ses parents, Maxime et Tania. Philippe nourrit depuis son plus jeune âge l’idée et le sentiment d’avoir un frère plus âgé que lui. Cette étrange idée l’habite dans ses rêves d’enfant unique, à la recherche d’un compagnon de jeux, d’un confident.

Un jour, le petit garçon découvre un chien en peluche, qu’il s’empresse de baptiser Sim. Etrange coïncidence que cette prédiction pour ces trois lettres …

Le jeune garçon devenu adolescent découvrira le secret de ses parents, immensément amoureux l’un de l’autre. Ces deux sportifs ne se sont nullement rencontrés dans l’exercice de cette passion, comme il se l’était représenté, mais au cours du mariage de Maxime, son premier mariage avec Hannah, la soeur du frère de Tania. Car les deux amants avant de devenir mari et femme, ont été beau-frère et belle-soeur. La guerre aura décidé de les rapprocher, et ce dans une situation dramatique, où Tania perdra son premier mari, Maxime sa femme Hannah et son petit garçon Simon, car comme il le pressentait, Philippe a bel et bien eu un frère.

Ce secret est intense : intense car ce qui pourrait être choquant montre à quel point, les hommes et les femmes ayant vécu la guerre, demeuraient avant tout des êtres sensitifs et vivants, croquants la vie, vibrant avec elle, souffrant mais aussi passionnés, fidèles ou non, n’aspirant qu’au bonheur qu’importe le prix ; intense car c’est l’histoire de deux familles brisées par le nazisme ayant réussi à survivre grâce à ces deux rescapés, qui se sont reconstruits tant bien que mal ; intense car c’est une vue dans le quotidien d’une famille juive sous l’Occupation avant et après le port de l’étoile jaune, les premières rafles, les premiers échos des camps.

Ce secret est également subtil. Il se dévoile doucement, délicatement, comme une fleur qui s’épanouit, dont chaque pétale apporte un éclairage particulier, une leçon de courage, une interrogation, une émotion. Loin de tout pathos, Philippe Grimbert confie avec une belle simplicité et une générosité touchante ce secret, qui vous habitera encore après l’avoir refermé.

Un secret.
Philippe Grimberg.
Editions Grasset.
192 pages. 15,50€. ISBN : 224667011X

Rendez-vous sur Hellocoton !