Catégorie : Albums jeunesse

Le jour du A, de Jean-Luc Englebert

9782211098021_jour_du_a_englebertL’auteur-illustrateur jeunesse Jean-Luc Englebert nous offre un album jeunesse tendre consacré à l’école et surtout de l’apprentissage de la lecture !

Un drôle de saurien (crocodile ? dinosaure ? Nous le saurons en cours d’histoire ! ) semble s’ennuyer en attendant … mais que peut-il attendre ? Une petite fille pointe le bout de son nez, un cartable à la main. Elle, elle revient de l’école, mais lui ne peut y aller … Alors celle-ci partage fière son tout nouveau savoir.

 Ce drôle de tandem s’applique à décrypter tout les objets qui lui passe sous la main … Mais bientôt la lettre B pointe le bout de son nez !

jour_du_a

Cette histoire touchante et drôle parlera non seulement à toutes celles et ceux qui ont joué au maître et à la maîtresse, mais aussi à l’enfant intérieur qui apprit avec émerveillement à décrypter, décoder, ces étonnants petits signes que sont les lettres. Cette petite musique de l’enfance provoquera d’étonnantes réminiscences où l’on verra aussi les aînés, frères ou soeurs, fils ou filles, apprendre à lire aux plus petits, ou à leur animal de compagnie !
Avec humour, ces premiers pas nous sont livrés dans de touchantes vignettes, véritables concentrés d’expressions pleines de justesse.
Mais Le jour du A est aussi une adorable histoire à lire, quand on débute la lecture ! Avec un début de CP derrière lui, c’est avec une grande fierté que Numérobis a déchiffré tout seul comme un grand cette histoire. Un plaisir de la lecture qui passe donc par le plaisir de partager des histoires, de les faire découvrir et de le lire !

Le Jour du A
Jean-Luc Englebert
Ecole des loisirs. Collection « Pastel »
28 pages. 11,20€. ISBN : 9782211098021

A voir !
L’ultrabook de Jean-Luc Englebert
Le site de l’Ecole des Loisirs

Rendez-vous sur Hellocoton !

Philibert, histoires à faire peur !

philibert_belloc_blake

Ah ah je vois déjà votre mine réjouie  ou affolée à la découverte de Philibert ! Ce ne sont  guère des histoires à faire réellement peur mais ces contes  moraux possèdent une gentille  cruauté et un humour grinçant … à prendre au second degré.  Écrits par Hilaire Belloc, un des « Quatre Grands écrivains » de la littérature edouardienne, ils sont de véritables bonbons acides au dénouement surprenant – et cerise sur le pudding – sont illustrés par Sir Quentin Blake himself.

Ici les enfants ne vont pas au coin mais connaissent d’affreux chatiments comme « Jim qui faussa compagnie à sa nounou, et fut dévoré par un lion »  dont le triste sort n’a d’égal celui de « Henry King qui mâchonnait des bouts de ficelle et mourut à la fleur de l’âge dans d’atroces souffrances » . Mais derrière le courage inconscient ou la bêtise de leur action se dévoile une moralité qui vise si bien les petits travers de nos bambins que l’étonnement  se dessine que leur visage. Si Jim, Henry, Rébécca, Georges, Frank et Philibert vous évoque un étrange lien de parenté avec Matilda, la Matilda de Roald Dahl, ne vous étonnez pas car derrière cette  jeune fille facétieuse se cache également l’ombre de Belloc !

Vous y retrouverez avec plaisir le trait aérien et perspicace de Quentin Blake qui croque à nul autre pareil expressions et instants sur le vif !

Pour les plus timorés qui auraient plein de bêtises à se reprocher, une petite incursion du côté des Cacatoès     concocté  par le maître du dessin de jeunesse anglais  (qui prit non seulement la plume pour ses croquis mais aussi l’histoire) fera également passer un bon et drôle de moment ! L’œil affuté et le regard aiguisé, c’est partie pour une séance de cache-cache !

cacatoès_quentin_blakeEt, comme chaque matin, le professeur Dupont ouvrait les bras en s’écriant « Bonjour, mes petits amis emplumés ! » […]

Un jour vint où les cacatoès se dirent qu’ils deviendraient fous s’ils entendaient ne serait-ce qu’une fois encore le même refrain.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Où ?, de Séverin Millet

Séverin_millet_OuOn passe notre vie à les chercher, enfin disons, rassurez-moi, certains plus que d’autres … comme moi …, ce sont nos CLES !
Folle envie de préparer les enfants à ce bonheur de l’adulte pressé ou plutôt clin d’oeil humoristique à l’enfant qui sommeille en nous, les grands, peu importe car  est un album-livre jeu qui nous transporte dans un univers surréaliste coloré et foisonnant !
A chaque double pages, le lecteur est invité à retrouver les 10 clés perdues. L’imagination débordante de Séverin Millet les a dissimulé habilement : observation fine et rêverie vous aideront à les retrouver et à observer le monde différemment, un monde à une autre échelle, forcément onirique et un brin magique. Un album qui en a vu de toutes les couleurs à la maison, mais qui fait toujours autant un carton !
L’univers graphique pop et décalé de Séverin Millet est original et séduisant, il a plusieurs livres à son actif, ainsi que la réalisation d’illustrations et de couvertures pour la presse française et étrangère comme le New Yorker (magnifique couverture que vous pourrez découvrir dans son port-folio)


Séverin Millet
Seuil jeunesse.
24 pages. 16,20€. ISBN : 9782020962865

A voir !

Le site de Séverin Millet
Son blog

Rendez-vous sur Hellocoton !

Quand papa était petit, y’avait des dinosaures

Quand papa était petit, y avait pas d’antibiotiques, alors si t’avais la grippe, t’étais mort et comme y avait pas de montres, on arrivait en retard au bureau, mais comme y avait pas de bureau…

9782020572699_quand_papa_était_petit_bouchard_maloneAlbum culte publié en 2003 et réédité en 2012, si vous ne connaissez pas encore la douce folie, drôle et décalée de Vincent Malone et d’André Bouchard, plongez-y en famille !
Eh oui, les enfants peuvent avoir l’extrême naïveté un brin agaçante et parfois vexante de confondre années et décennies, voire siècles, lorsque les yeux grand’ouverts ils découvrent l’âge de leur parents. Un peu comme lorsque Mini-moi découvre que maman est née en mille neuf cents et des brouettes … C’est « mille-neuf » qu’elle retient, pas les brouettes qui rapprochent maman de l’an 2000 … Alors forcément « t’es vieux/vielle », oui, et avec une telle élasticité du temps enfantin, « Quand papa était petit, y’avait des dinosaures » !
C’est à partir de cette phrase, qui peut nous en rappeler tant d’autres, que Vincent Malone nous offre une variation préhistorique revisitant l’enfance des parents. S’il y avait des dinosaures, alors il n’y avait pas de télévision ? Que pouvait-on donc faire le soir ? Regarder un ours bien entendu ! La mode, c’était forcément n’importe quoi, les courses, une corvée d’ors et déjà familiale alors même que Superman, Spiderman et Batman tâtonnaient encore dans des tenues peu conventionnelles et on ne savait pas qui il fallait redouter le plus du loup ou du chaperon rouge  … bref vous l’aurez compris, il s’agit ici d’un album à l’humour mordant et un peu absurde, plutôt désopilant, impertinent à souhait, que grands et petits pourront partager avec une joie égale !
Dès 4 ans.

Quand Papa était petit, y’avait des dinosaures
Editions Le Seuil jeunesse
Vincent Malone, André Bouchard
40 pages. 18,50€. ISBN : 9782020572699

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le Petit Chaperon rouge vu par Louise Rowe

La vieille dame respire bien fort aujourd’hui ! Je me demande si elle va bien.

9782740426623_Chaperon_rouge_Louise_RoweCela faisait quelque temps que je n’avis pas déniché un petit pop-up à vous présenter ! La magie de ces livres est atemporelle : que nous ayons 2, 10, 30 ou 60 ans et plus, chaque page est une véritable surprise et une art finement rôdé ! Bref, en un mot comment ne pas les aimer ?

Ce pop-up m’a plu pour son élégance graphique et son esthétique épurée, entre arbres d’un blanc immaculée rappelant le kirigami – Louise Rowe est une spécialiste de la découpe papier – et  ses arbres-feuilles jouant avec harmonie tout le nuancier automnal ocre et sépia, nous projetant dans la forêt aux côtés du Petit Chaperon Rouge.

chaperon_rouge-Louise-Rowe

Louise Rowe joue également de petits détails, un oiseau posé sur la cheminée de la mère-grand, des rosiers cerclant l’humble maisonnette, où quelques fleurs rouges subsistent vaillamment. On ne peut s’empêcher de faire le tout de cette maison, submergée par une nature sombre et menaçante, semblant ainsi presque complice du terrible forfait qui va être commis par ce messire loup qui rôde dans les parages.

chaperon_rouge_louise_rowe_3

Tout au long, de notre promenade, dans les sous-bois comme dans la maisonnette de mère-grand, cet univers végétal domine chaque page, chaque élément étant prétexte à exploiter un motif végétal ou floral : chemin, plancher, toiture, mais aussi vêtements. Louise Rowe revisite ce conte classique de manière poétique en sublimant la forêt, personnages à part entière de son histoire.

Elle choisit ici de suivre le chemin des frères Grimm, et ainsi d’offrir une fin plus joyeuse que notre Charles Perrault national.

chaperon_rouge_Louise_Rowe_2

Le Petit Chaperon Rouge
Louise Rowe
Editions Mango jeunesse
16 pages.  6 pop-ups. 14,95€. ISBN : 978-2-7404-2662-3

A voir !

le site des éditions Mango jeunesse

Rendez-vous sur Hellocoton !

Robot de Léo Timmers

9782745970961_Robot_leo_TimmersSam adore les robots … beaucoup, passionnément ! Ils le font rêver, tant et si bien qu’il pense qu’ils viennent de l’espace, ce qui ne convainc pas étonnamment  son entourage. Face à tant d’incompréhension, notre petit héros décide de construire un robot, qui, LUI, le comprendra vraiment … Ainsi à partir de bric et de broc (qui donne aux petites mains habiles l’envie de détourner aussi des objets du quotidien) d’une bonne dose d’imagination et d’une touche d’huile de coude  …  naît Franky ! Même s’ils ne parlent pas le même langage, ces deux-là se lient d’une profonde amitié, car il faut dire que Franky a tout de son inventeur : il adore les robots et croit, cela va de soi, qu’ils viennent de l’espace ! Mais un jour, Franky s’arrête devant une fenêtre et cesse de bouger de longues heures jusqu’au moment où …

Petits et grands rêveurs se laisseront porter par cette belle histoire que nous conte le talentueux Léo Timmers. Robot est un doux retour en enfance pour les plus grands, un voyage fantastique en terre amicale pour les plus jeunes. Les graphismes de Léo Timmers sont toujours un régal pour les yeux. On retrouve sa « patte » avec des personnages aux yeux grands ouverts sur le monde, au regard pétillant comme la  palette vive et châtoyante tout en nuances qu’il utilise. Quant au robot Franky, il est un bonheur de créativité et possède des expressions étonnantes. Les deux compères, Sam et Franky, nous emmènent dans une histoire trépidante et inattendue, entre rêverie et rire, dans le quotidien d’un enfant qui doit apprend à faire face à l’incompréhension des autres, découvre que l’amitié va au-delà des mots, et même au-delà de l’attachement que l’on peut éprouver.

Pour tous les fans de robots, d’espace et d’histoires d’amitié à partir de 4 ans.

Robot
Leo Timmers
Editions Milan
48 pages. 12,90€. ISBN : 978-2-7459-7096-1

A voir !

le site de Léo Timmers

le site des éditions Milan

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mon ballon de Mario Ramos

Là !
Une grande bouche pleine de dents !
C’est lui !
C’est le Bzou…,
c’est le Brou…
Zut alors, Mario Ramos Mon ballon

mon_ballon_ramos

Je suis particulièrement fan des contes détournés ! Ils permettent de revisiter une histoire déjà connue, d’une toute autre façon : autre personnage, autre lieu, autre temps, autre ton, ils laissent libre cours à notre imagination s’ils nous surprennent et nous font quitter les chemins déjà bien connus.
Le conte le plus détourné est, je vous laisse deviner …le Petit Chaperon rouge !
Parmi ses nombreuses ré-interprétations, nous avons cet attendrissant ballon, surprenant et tout aussi terrifiant que le premier … même si c’est pour de rire finalement !

Celui-ci est très fier car sa maman lui a offert un magnifique ballon rouge. Bien entendu, il faut le montrer à Grand-mère. Et au détour de chaque virage, nous nous attendons à croiser notre ami le loup, mais c’est d’abord un lion en patin à roulettes ! On retrouve ici un clin d’oeil à l’univers loufoque du Code de la Route, paru deux années plus tôt, album dans lequel le Petit chaperon à vélo croise de drôles de panneaux et surtout d’autres personnages de contes.
Ici c’est d’abord son ballon que nous suivons, qui prend toute la place dans cette balade, une véritable star qui se présente à chaque double page. Des oiseaux suivent du regard l’avancée du Chaperon à travers la forêt, qui fredonne « Promenons-nous dans les bois » comme il se doit, tout en se questionnant : vais-je rencontrer un papillon, une cathédrale … jouant ainsi de sa peur et de notre angoisse, car bien évidemment, nous attendons fermement son adversaire séculaire ! Qui arrive tout simplement … Mais là … tout le sel est dans l’histoire que je vous recommande vivement ! Dès 3 ans.

Mon ballon
Mario Ramos
Ecole des Loisirs. Collection Pastel.
32 pages. 12€. ISBN : 9782211208277

A voir !

Le site de Mario Ramos

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Follow

Get every new post on this blog delivered to your Inbox.

Join other followers:

%d blogueurs aiment cette page :