Catégorie : Littérature anglaise

Héritage, de Nicholas Shakespeare.

 Tu n’as pas seulement hérité de la fortune de Madigan, idiot. Tu as aussi hérité de son histoire. Tant que tu refuseras de reconnaître ce qui va avec le fric, tu resteras un pauvre con. Pourquoi ? Parce qu’on n’a rien sans rien.

9782246772019_Nicholas_ShakespareAndy Larkham veut rendre hommage à son professeur Furniwall en se rendant à ses funérailles. Cet homme est le seul qui l’ai influencé dans sa jeunesse, et après n’avoir pu publier un manuscrit qu’il lui remit peu de temps avant son décès, Andy culpabilise quelque peu …
Par un pluvieux hasard, il se trompe de chapelle, et assiste aux funérailles de Christopher Madigan. Lorsqu’il le comprend, il est bien trop tard pour rebrousser chemin ! Mais cette présence polie sera étrangement récompensée. En effet, le défunt a stipulé dans son testament que seules les personnes à la prière d’adieux, seront ses légataires …
Ainsi Andy se retrouve propulsé comme héritier avec une vieille dame, certainement la gouvernante de Madigan. A la tête d’une soudaine fortune de 37 millions de dollars, la vie de ce jeune assistant éditorial désargenté des éditions Carpe Diem se retrouve bouleversée par cette fortune colossale. Ni une, ni deux, il mettra à profit le leitmotiv de sa maison d’édition … à commencer par une démission !  Mais très vite vient le temps des interrogations … Qui est cette jeune femme effacée et austère qui arriva si tard qu’elle ne peut accèder à cet héritage ? Pourquoi cet homme qui finit sa vie seul, imposa une clause aussi étrange ? D’où peut bien venir sa fortune ?

Derrière cette intrigue qui pourrait sembler légère, Nicholas Shakespeare, explore le thème de l’identité et des racines. L’argent fait-il le bonheur ? Il peut être un mauvais maître, faisant tournoyer les têtes, comme celle d’Andy momentanément, ou asservissant l’homme aux funestes projets. Etonnant, nous menant où nous ne pensions pas aller, Nicholas Shakespeare nous offre une épopée forte agréable des terres arméniennes à Londres, en passant par l’Australie. Un style fluide, une construction habile de l’intrigue combinés à un sens de l’observation certain concocte un délicieux roman. A vous de le lire désormais !

Héritage
Nicholas Shakespeare.
Editions Grasset.
432 pages. 20,90€. ISBN :  978-2246772019

A voir !

Le site de Nicholas Shakespeare

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le Journal secret d’Amy Wingate, de Willa Marsh

L’emploi du mot « petite » est une autre de ses façons –sans doute inconsciente- de maintenir sa supériorité. Une « petite dame » lui confectionne des vêtements sur mesure et un « petit monsieur » vient entretenir son jardin. La « petite femme » du magasin du village « l’adore »….. .Le monde de Francesca est peuplé de nains.

2-7467-1449-6Amy Wingate, professeur de littérature à la retraite, bien sous tous rapports, décide d’écrire pour elle-même un journal, de décortiquer ainsi sa vie et ses idées. Très vite celui-ci revêt un piment particulier, le regard d’Amy pouvant être plein de tendresse ou acéré et piquant comme l’acide. Autour d’elle virevoltent deux couples de jeunes amis sur la sellette dont elle est la confidente, elle est reconnue pour sa sagesse, l’aînée d’une dizaine d’années, forcément détachée de choses de l’amour la cinquantaine passée. Enfin tels sont les images et rôles que l’on lui attribue, ne soupçonnant en rien sa vie affective passée ou actuelle, elle-même retranchée dans son costume de vieille fille.
Amy est cependant bien plus que ce qu’elle paraît, et son esprit intrépide est demeuré présente derrière le masque social et malgré les cahots de la vie. Le premier a en faire les frais sera un jeune punk, Gary, surpris à chaparder dans une épicerie proche de sa sacro-sainte vile côtière … Et si celui-ci la poursuivait ? Drôle de présage après son heure de gloire, lors de laquelle elle poussa le jeune homme par-dessus la rambarde d’un pont … Pourtant c’est bien lui qu’Amy recroisera au détour d’une visite amicale dans un hôpital …

Ecriture caustique et acidulée pour cet écrivain anglais, Marcia Willett qui écrit également sous le pseudonyme de Willa Marsh. Un délice pour les amateurs de littérature anglaise et de ce fameux « wit » britannique !

Le Journal secret d’Amy Wingate
Willa Marsh
Editions Autrement.
205 p. 17€. ISBN : 978-2-7467-1449-6

A voir !

Son site

Le site des éditions Autrement

Rendez-vous sur Hellocoton !
Follow

Get every new post on this blog delivered to your Inbox.

Join other followers:

%d blogueurs aiment cette page :