susie arioli band

Une musique toute en sensibilité et en subtilité pleine de talent.

Une voix chaude et bluesy. Une orchestration minimaliste et épurée – deux guitares et une basse – procure une atmosphère sophistiquée, élégante et énergique aux titres, qui oscille entre swing, country, blues, folk et jazz vocal. Ces mélodies tranquilles raviront vos soirées.
Ecoutez-le tout simplement.

Révélé en 1998, lorsqu’il a fait la première partie de Ray Charles, au Festival International de Jazz de Montréal, Susie Arioli Band est un vrai groupe à contre-courant, encore peu connu en France, mais dont la notoriété rayonne au Québec et aux Etats-Unis. Bien que « spécialisé » dans le pré be-bop des années 30 / 40, le groupe n’hésite pas à faire des incursions réussies dans le blues et le western swing jusqu’au jazz des années 50, comme dans cet album, Learn To Smile Again, tiré du répertoire de Roger Miller (chanteur du célèbre « King Of The Road« ). Aussi ils réussissent à démontrer la parenté étroite entre swing jazz, country et blues avec brio.

Susie Arioli, alias « Mademoiselle Swing », a su développé son propre style à partir de ceux qui l’ont inspiré: Nina Simone, Chet Baker, Ray Charles, Aretha Franklin, Staple Singers, Robert Johnson, Billie Holiday. Quant au guitariste Jordan Officer, il apporte son goût particulier et son sens de la musique country et folk (Ils ont repris ensemble de nombreux « classiques » du swing revu sous le spectre de Django Reinhardt).

Un DVD live, accompagné d’un CD, est récemment sorti reprenant leur apparition au Festival de Jazz de Montréal.

imagehttp://www.susiearioli.com/

Rendez-vous sur Hellocoton !