Étiquette : regarder

Mon oeil ! Une web-série décalée du centre Pompidou

oeilIl n’y a pas d’âge pour découvrir l’art. L’émerveillement et le questionnement face au beau, à l’étrange, au sublime ou au grotesque se fait dans la pupille, jeune ou plus vieille, vierge de toute référence ou aguerrie.
Le Centre Pompidou lance une web-série pour initier les plus jeunes  à l’art moderne à travers les collections du Centre Pompidou : ainsi Charlotte Perriand, Mondrian et de jeunes créateurs, vidéastes, peintres, sculpteurs, designers sont mis à l’honneur dans ces petits-courts de 10 minutes. Une dizaine de minutes de voyage artistique, avec une mise en scène un peu rétro, grâce à cet oeil speaker !

La rubrique Art’bracadabra notamment permet une « découverte magique des ingrédients d’une oeuvre d’art » très didactique. Le travail de vulgarisation est très fin et la réception de la vidéo dépendra de certains concepts et de votre enfant ! Elle a le grand mérite de chercher à sensibiliser sur des concepts de base pour la lecture d’une oeuvre de façon poétique peu évidents pour les plus jeunes : le point, la ligne, la forme (et sa consoeur l’abstraction).
Si le concept est donc très chouette avec pour ambition de toucher les plus jeunes dès cinq ans, certaines explications sont tout de même plus accessibles dès le primaire. Mais les yeux du coeur et de l’esprit sauront apprécier la plupart de ces courtes vidéos contemporaines et animations de tableaux tout simplement ludiques et saisissantes …

A découvrir tous les mercredis sur le site du Centre Pompidou, déjà trois épisodes à retrouver vite en ligne !

A voir !

https://www.centrepompidou.fr/cpv/theme/mon-oeil

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Quand papa était petit, y’avait des dinosaures

Quand papa était petit, y avait pas d’antibiotiques, alors si t’avais la grippe, t’étais mort et comme y avait pas de montres, on arrivait en retard au bureau, mais comme y avait pas de bureau…

9782020572699_quand_papa_était_petit_bouchard_maloneAlbum culte publié en 2003 et réédité en 2012, si vous ne connaissez pas encore la douce folie, drôle et décalée de Vincent Malone et d’André Bouchard, plongez-y en famille !
Eh oui, les enfants peuvent avoir l’extrême naïveté un brin agaçante et parfois vexante de confondre années et décennies, voire siècles, lorsque les yeux grand’ouverts ils découvrent l’âge de leur parents. Un peu comme lorsque Mini-moi découvre que maman est née en mille neuf cents et des brouettes … C’est « mille-neuf » qu’elle retient, pas les brouettes qui rapprochent maman de l’an 2000 … Alors forcément « t’es vieux/vielle », oui, et avec une telle élasticité du temps enfantin, « Quand papa était petit, y’avait des dinosaures » !
C’est à partir de cette phrase, qui peut nous en rappeler tant d’autres, que Vincent Malone nous offre une variation préhistorique revisitant l’enfance des parents. S’il y avait des dinosaures, alors il n’y avait pas de télévision ? Que pouvait-on donc faire le soir ? Regarder un ours bien entendu ! La mode, c’était forcément n’importe quoi, les courses, une corvée d’ors et déjà familiale alors même que Superman, Spiderman et Batman tâtonnaient encore dans des tenues peu conventionnelles et on ne savait pas qui il fallait redouter le plus du loup ou du chaperon rouge  … bref vous l’aurez compris, il s’agit ici d’un album à l’humour mordant et un peu absurde, plutôt désopilant, impertinent à souhait, que grands et petits pourront partager avec une joie égale !
Dès 4 ans.

Quand Papa était petit, y’avait des dinosaures
Editions Le Seuil jeunesse
Vincent Malone, André Bouchard
40 pages. 18,50€. ISBN : 9782020572699

Rendez-vous sur Hellocoton !

Follow

Get every new post on this blog delivered to your Inbox.

Join other followers:

%d blogueurs aiment cette page :