Tu vois, la vie est comme une partie de cartes. On a la main qui vous est distribuée, et s’il est certain que le résultat final dépend de l’habileté du joueur et de sa capacité à bluffer, il est non moins certain qu’il n’est pas tout à fait indifférent d’avoir au départ une paire de deux ou un poker d’as.

miracle en équilibre

Décidément la plume de Lucia Etxebarria est toujours aussi finement ciselée et acerbe. Elle offre avec un Miracle en équilibre un roman époustouflant et un (auto-)portrait décapant d’une femme contemporaine qui apprend son droit au bonheur, avec l’arrivée de son enfant.  Sous cette trame qui pourrait sembler bien mignonnette, se déroule au fil des pages une longue correspondance qui captive le lecteur.
Eva, picaro des temps modernes, forte du succès de ses romans, mais qui ne peut que constater sa faillite sentimentale, choisit de confier à sa fille ses réflexions post-partum un tantinet légères, mais adopte un ton tout aussi grave lorsque ces confessions évoque son passé houleux. Tel un chemin de croix exutoire, elle retrace ses débuts en tant que journaliste et écrivain, les premiers succès avec un livre Droguées traitant de l’addiction … et évoque sa propre addiction à l’alcool, qui lui valut de nombreuses péripéties, déboires sentimentaux.
Drôle et grave à la fois, Lucia Etxebarria dépeint les différents tiraillementsauxquels la femme moderne est confronté : être performante professionnellement tout demeurant bien entendu une femme accomplie, une amie exemplaire mais aussi une fille ou une sœur aimante.
En effet, cette lettre, qui n’est pas un éthique, prend la forme d’un long témoignage sur sa vie et les épreuves qu’elle a endurés avec plus ou moins de force (maltraitance, alcoolisme, mésestime de soi …). Au fil de pages, on assiste à une véritable « résurrection » d’Eva, étrange écho à la romancière,  qui oublie ses errances pour renaître – sciemment et symboliquement – avec la naissance de sa fille, après un long parcours vers la désintoxication, et l’affrontement libérateur de son histoire lors de l’hospitalisation sa propre mère.
Mais ce qui fait la puissance également des romans de Lucia Etxebarria, c’est également sa plume, au style très souvent qualifié d' »almodovarien », en raison de  ses héros un brin déjantés mais toujours attachants. On y retrouve encore une fois avec grand plaisir l’atmosphère madrilène, et le fameux quartier de Lavapiès, incontournable, chez Etxebarria.
Ce roman pourrait sembler appartenir à ce genre de nouveaux romans dit de « littérature de poulettes » mais il n’en est rien, par la profondeur et la gravité qui s’en dégage, il sera un de ces romans qui marquent le lecteur et non le divertissent juste pour le plaisir, car tout un chacun trouvera une phrase, un évènement dans cette histoire qu’il recevra lui aussi comme un cadeau.

Prix Planeta (équivalent du Goncourt espagnol).


Un miracle en équilibre, seras-tu un homme ma fille ?

Lucia Etxebarria
Editions Héloïse d’Ormesson
415 pages. 25€. ISBN : 2350870189

A découvrir !

Son site Web www.lucia-etxebarria.es
Cette rencontre piquante avec le magazine Lire
Le site des Editions Héloïse d’Ormesson, www.editions-heloisedormesson.com/,  ainsi que sonblog

Rendez-vous sur Hellocoton !